Comment prendre soin du système d’arrosage automatique de son jardin ?

Un système d’arrosage automatique est extrêmement pratique. Les modèles sont de plus en plus sophistiqués et permettent de programmer des arrosages variés. Certains se connectent même à Internet pour connaître les besoins des plantes en fonction de la météo. Cependant, des systèmes de ce genre, sophistiqués ou non, ont besoin d’entretien pour ne pas s’abîmer.

Surveillez fréquemment l’état général de la plomberie

Ce conseil est aussi valable pour la plomberie intérieure que pour la plomberie extérieure. Il faut toujours prendre le temps et la peine de vérifier le bon état des tuyaux. C’est d’autant plus important à l’extérieur et dans le cas d’un système d’arrosage automatique qu’il peut parfois être difficile de repérer une fuite.

Effectivement, une fuite sur votre tuyau d’arrosage automatique au fond du jardin n’est pas facile à repérer. Pourtant, elle peut peser très lourd sur votre facture. Si vous en remarquez une, coupez immédiatement l’eau et faites intervenir un spécialiste le plus rapidement possible. Le service Ou-Plombier Macon, par exemple, vous promet une intervention à prix fixe en 30 minutes, alors n’hésitez pas plus longtemps.

Prévenir l’éclatement des tuyaux avec le gel

En hiver, la plomberie extérieure et les systèmes d’arrosage automatique sont particulièrement exposés aux risques de gel et d’éclatement des tuyaux. Il est donc très important de prévoir ce risque, car la moindre négligence pourrait vous obliger à changer une grande partie du réseau après avoir provoqué de nombreuses fuites.

Pour cela, vous devez vidanger vos tuyaux extérieurs dès l’arrivée des premières basses températures. Vous pouvez installer un robinet spécial à cet effet. Il vous permettra également de couper l’alimentation en eau de la plomberie extérieure. Sinon, vous pouvez couvrir les tuyaux avec des matières isolantes ou faire courir un câble chauffant sur tout leur long afin d’empêcher l’eau de geler pendant l’hiver.

Comment entretenir un tuyau d’arrosage ?

Si votre système d’arrosage n’est complètement enterré ou que vous arrosez vous-même une partie du jardin, vous avez forcément un tuyau d’arrosage dans votre jardin. Or, celui-ci a besoin d’être entretenu au moins une fois par an. Commencez par le protéger de l’impact du calcaire en le nettoyant avec un chiffon imbibé d’eau et de savon sur toute sa longueur. Rincez-le ensuite à l’eau claire et séchez-le immédiatement avec un chiffon sec.

Ensuite, l’idéal pour conserver le plus longtemps possible un tuyau d’arrosage, c’est de l’enrouler correctement alors qu’il est sec et de le ranger quelque part à l’abri du soleil et des températures extrêmes (froides comme chaudes). Enfin, pour supprimer le calcaire dans le tuyau, enroulez-le simplement dans le sens inverse pour briser les amas de calcaire et les faire sortir en ouvrant ensuite l’eau.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *